Malgré une situation extraordinaire qui a perduré plusieurs mois, les revenus d’exploitation n’ont reculé que de 3,8 %. L'OCN a dégagé un bénéfice de 3,2 millions, dont 2,8 millions ont été reversés à l'Etat de Fribourg comme contribution annuelle. Plus de 360'000 francs ont été engagés pour la prévention routière. 89 % de la clientèle est satisfaite, voire très satisfaite, des prestations de l'OCN. 

La formation à la conduite et l’exécution d’examens ont été interdites pendant deux mois. Dès la mi-mai, la reprise a été intense. Plus de 18'000 examens théoriques et pratiques ont été réalisés sur 10 mois, soit une progression de 7 % en comparaison avec 2019. Les activités liées à l’immatriculation et au contrôle des véhicules régressent de 11 %.

La croissance du parc des véhicules fribourgeois est, avec 2,0 %, supérieure à celle de l’année précédente (1,4 %). Cette augmentation résulte pour l’essentiel d’un accroissement de plus de 1'000 motocycles.  

Le nombre de mesures administratives (avertissements ou retraits du permis de conduire) est stable (+0,4 %) en comparaison avec l'année 2019. La vitesse est le motif le plus fréquent à l’origine d’une mesure administrative. 

Pour plus de détails, consultez nos communiqués de presse ici.

 

Voir plus d'actualités