Préparer son véhicule pour la saison froide est indispensable afin de prendre la route en toute sécurité.

Pneus d'hiver : ils sont indispensables lorsque les températures passent au-dessous de 7°, même s'il n'y a pas de neige. Les pneus été perdent en effet leurs propriétés et leur adhérence au-dessous de cette température. Le profil minimum légal est de 1,6 mm, il devrait toutefois être de 4 mm au moins pour pouvoir évacuer efficacement neige et eau.

Batterie : elle est très sollicitée en hiver par les températures négatives et l'utilisation des équipements consommateurs de courant (ventilation, dégivrage automatique, déverrouillage des portes, sièges chauffants). Elle devrait être remplacée tous les cinq ans. N’hésitez pas à la faire contrôler ou remplacer si elle est âgée ou montre des signes de faiblesse lors de la mise en marche du moteur. Si le voyant de contrôle « batterie » reste allumé après le démarrage ou apparaît lors de la conduite, c’est que le système de recharge est défectueux. Il faut dès lors réduire la consommation d’électricité en coupant l’autoradio, le GPS, les sièges chauffants, etc. et se rendre immédiatement dans un garage. L’autonomie des véhicules électriques est plus faible en hiver, entre autres, car une partie de l’énergie est utilisée pour le chauffage de l’habitacle. Préchauffer ce dernier alors que le véhicule est encore raccordé à sa borne de recharge et adopter l’éco-conduite aideront à optimiser la performance de la batterie. 
 
Buée : puisque la visibilité est réduite en hiver (faible ensoleillement, brouillard, pluie, neige, etc.), éliminer la buée avant de prendre la route est primordial. Certains véhicules sont équipés de la fonction "désembuage", pour les autres il suffit d'activer la climatisation pour assécher l'air durant une phase de ventilation forcée - sans oublier de la déclencher ensuite pour économiser du carburant ou de l’énergie pour une voiture électrique. 

Grattoir à glace et balai à neige : toutes les vitres et les rétroviseurs doivent être parfaitement dégagés avant de prendre la route. Il en est de même des phares, des feux arrières et des clignotants latéraux. On veillera aussi à libérer le toit de toute neige qui pourrait glisser sur le pare-brise lors d'un freinage ou mettre en danger d'autres usagers de la route.

Protection anti-gel : enduire les joints des portières pour les protéger du gel. Pour libérer les serrures, utilisez des produits appropriés, jamais d’eau chaude.

Essuie-glaces fonctionnels et liquide de lave-glace résistant aux températures négatives.

Chaînes à neige : exercez-vous à mettre vos chaînes à neige avant de prendre la route des vacances d’hiver. N’oubliez pas que vous risquez de devoir les monter dans le froid, les genoux dans la neige et peut-être de nuit. Un gilet fluo, des gants, une lampe de poche et de quoi tenir vos genoux au sec sont donc fortement recommandés. Suivez les conseils des pros du TCS pour le montage : https://www.tcs.ch/fr/tests-conseils/conseils/pneus/chaine-a-neige.php
Ne roulez pas avec des chaînes à neige lorsque les conditions ou la signalisation ne l’exige plus. En les retirant, vous préserverez vos chaînes le revêtement routier et les performances de votre véhicule. 

Adapter sa conduite aux conditions hivernales
Le verglas arrive par temps de neige ou lorsque les températures sont proches de 0°, déjà à 2-3°. Adapter sa vitesse aux circonstances et respecter les distances de sécurité sont les meilleurs conseils pour passer l'hiver en toute sécurité !

Bonne route 

Voir plus d'actualités