Actualité

18.05.2018 | 08:00

" Matin, midi, soir - quand l'alcool devient un médicament " : tel est le thème de la journée nationale sur les problèmes liés à l'alcool

Le 24 mai se tiendra la " Journée nationale sur les problèmes liés à l'alcool " avec comme thématique " Matin, midi, soir - quand l'alcool devient un médicament ". Au niveau fribourgeois, une action de prévention interinstitutionnelle et originale sera organisée à partir du mardi 22 mai déjà. Elle s'achèvera le vendredi 25 mai.

Principe de la journée nationale
La " Journée nationale sur les problèmes liés à l'alcool " a pour objectif de sensibiliser la population aux difficultés auxquelles sont confrontées les personnes concernées par une consommation problématique d'alcool ou une dépendance ainsi que leurs proches. Elle vise également à faire connaître les offres de prévention et de prises en charge existantes au niveau cantonal.

Action fribourgeoise : une boîte de médicament géante
Plusieurs institutions fribourgeoises actives dans le domaine de prévention contre l'alcoolisme se sont mobilisées pour créer une action de prévention ayant pour objectif d'attirer l'attention et de surprendre la population. Concrètement, sur la base d'une idée issue d'un groupe de travail composé de représentants de l'association REPER, du Centre cantonal d'addictologie (CCA), des fondations du Torry et du Tremplin, de l'association EX-pression, de la Haute Ecole de santé (HEdS-FR), de la Police cantonale, de l'Office de la circulation et de la navigation (OCN) et de la Ville de Fribourg, une " boîte de médicament géante " sera posée et animée durant plusieurs jours sur la Place Georges Python à Fribourg, ainsi qu'à Guin. Il s'agira de sensibiliser la population aux questions de l'automédication par l'alcool et de l'encourager à parler ou à demander de l'aide en temps utile.

La thématique de la journée nationale
L'action fribourgeoise illustre la thématique de la Journée nationale " Quand l'alcool devient médicament ". En effet, si l'alcool peut apporter plaisir et détente et être consommé dans un cadre convivial, il arrive que certaines personnes consomment de l'alcool pour lutter contre le stress, la tension, l'anxiété, la douleur ou la tristesse. Une consommation problématique voire une dépendance peut alors s'installer.

Une consommation importante et régulière peut engendrer des maladies physiques, des lésions cérébrales et favoriser des maladies psychiques, telles que la dépression et la psychose. Inversement, certaines maladies psychiques, telles que les troubles anxieux, la phobie sociale, la dépression, les troubles bipolaires ou la schizophrénie peuvent influencer la consommation d'alcool à des fins d'automédication. Dans ces cas, la consommation problématique d'alcool peut aggraver à terme le symptôme de base de ces maladies.

Outre ces corrélations entre maladies et consommation problématique d'alcool, l'interaction entre certains médicaments et la consommation d'alcool est un élément à mettre en lumière également. Cette problématique figure ainsi parmi les besoins recensés au niveau cantonal dans le Plan cantonal action alcool 2018-2021 mis en consultation par la Direction de la santé et des affaires sociales en avril de cette année.


Besoin d'aide ? Cherchez sur la carte : www.suchtindex.ch/

Programme Fribourg

Mardi 22 mai
La boîte de médicament sera posée à la Place Georges Python et restera fermée. Les passants s'interrogeront sur cet élément peu ordinaire.

Mercredi 23 mai et jeudi 24 mai
La boîte sera ouverte et des collaborateurs et collaboratrices d'institutions fribourgeoises seront présent-e-s pour informer le public. Les intéressé-e-s pourront entrer dans la boîte, participer à de petites animations et se servir de brochures d'information. Durant ces deux jours, une " fausse notice d'emballage " sera distribuée aux passants et passantes. L'objectif de cette notice est que la discussion se poursuive au-delà de l'action. La distribution des notices sera encadrée par les professionnel-le-s des institutions afin que les personnes repartent avec des explications. Dans le cadre d'un module de promotion de la santé, des étudiant-e-s de 3e année de la Haute Ecole de Santé de Fribourg (HEdS-FR) aborderont les passants pour connaître leur perception de ce problème et leur avis sur les moyens qui peuvent aider à en parler rapidement et inciter à consulter un spécialiste.

Les horaires d'ouverture de la boîte seront les suivants :
• Mercredi 23 mai : de 7h à 17h (couvre la présence du marché hebdomadaire du mercredi)
• Jeudi 24 mai : de 11h30 à 20h (coïncide avec les nocturnes de la Ville de Fribourg)

Programme Guin
Vendredi 25 mai
La boîte de médicament sera posée à Guin (entre la gare et la Coop) en fin de matinée et restera fermée. Les passants s'interrogeront sur cet élément peu ordinaire.

Samedi 26 mai
Animation et ouverture de la boîte de 9h à 16h