Actualité

01.07.2016 | 09:00

Des critères écologiques pour un parc automobile plus respectueux de l'environnement

Le Conseil d'Etat veut favoriser l'achat, par ses services, de véhicules plus respectueux de l'environnement. Il a décidé de la mise en place d'un certain nombre de critères écologiques qui renforceront son bilan en matière de développement durable.

Avant d'acheter un véhicule, chaque service devra d'abord analyser le besoin d'un tel achat et privilégier, si possible, l'autopartage. Si un achat s'avère nécessaire, la capacité et la puissance du véhicule seront aussi limitées que possible, autant pour des raisons énergétiques qu'économiques. L'essence devra être privilégiée au diesel pour les voitures dont le kilométrage est inférieur à 10'000 km par an. Les pneus qui limitent le bruit et la consommation d'énergie seront favorisés.
Le Conseil d'Etat exige le respect des catégories A et B de l'étiquette-énergie pour les voitures de tourisme, sauf pour les véhicules répondant à un besoin spécifique (4x4, tout terrain), qui pourront être de catégories C et D. Les catégories E, F et G ne sont autorisés que pour les véhicules d'intervention de la police et de l'HFR. Les véhicules lourds devront quant à eux respecter la norme EURO obligatoire la plus récente. L'achat de tout autre type de véhicule (minibus, tracteurs, etc.) doit veiller à une minimisation des émissions de CO2.
Actuellement, seules 7 voitures de tourisme sur les 34 mises en circulation en 2015 pour l'Etat de Fribourg ne sont pas adaptées aux nouvelles exigences sur l'étiquette-énergie. L'Office de la circulation et de la navigation procédera à un état des lieux du parc de véhicules une fois par année.